pdflatex


Pour obtenir une sortie pdf la plus lisible possible à partir de sources LaTeX, j'ai utilisé pdflatex.

Les fontes

Tout d'abord, l'inclusion du package pslatex diminue les différences de sorties dues aux fontes : \usepackage{pslatex}

Les images et les spécificités pdf

Pour les images, les formats eps et ps ne sont pas utilisables avec pdflatex. Il faut donc les transformer en un autre format (pdf, png ou jpg).
Il est facile de le faire avec epstopdf pour les eps et convert d'ImageMagick ou gimp pour le reste.

Le package ifpdf permet ensuite une inclusion conditionnelle des instructions spécifiques nécessaires à pdflatex :

\usepackage{ifpdf}
\ifpdf %-- si pdflatex
\usepackage[pdftex,colorlinks=true,urlcolor=blue,pdfstartview=FitH]{hyperref}
\DeclareGraphicsExtensions{.pdf,.pdftex_t,.png,.jpg}
\pdfcompresslevel=9
\hypersetup{
  pdftitle={titre},
  pdfauthor={auteur},
  pdfsubject={sujet},
  pdfkeywords={mots clefs}
}
\else %-- si latex
\DeclareGraphicsExtensions{.eps,.ps,.pst}
\fi

l'instruction \DeclareGraphicsExtensions permet notamment de spéficier quelles extensions utiliser pour les fichiers d'images, suivant le cas.

La compilation

Ensuite, les mêmes sources peuvent être compilées avec :


On peut se demander s'il n'existe pas un autre moyen que pdflatex pour obtenir une sortie pdf. On pourrait générer une sortie dvi de manière classique puis utiliser dvipdf pour la convertir en pdf, mais ce procédé présente des inconvénients :


Philippe Blayo

Valid XHTML Valid CSS