Next: Les inodes. Up: Fichiers ordinaires / Previous: Fichiers ordinaires /

Les catalogues

Les arborescences de fichiers et de catalogues, organisées comme un Cette organisation logique du disque a les avantages suivants:

  figure209
Figure 2.1: l'arborescence MULTICS

Une racine, un accès absolu aisé.
Une structure dynamique.
Une grande puissance d'expression.
Un graphe acyclique.
L'organisation est arborescente avec quelques connections supplémentaires (liens multiples sur un même fichier) qui en font un graphe. Mais ce graphe doit rester acyclique, pour les raisons suivantes:

L'ensemble des algorithmes simples utilisables sur des graphe acycliques comme le parcours, la vérification des fichiers libres, etc. deviennent beaucoup plus difficiles à écrire pour des graphes admettant des cycles.

Des algorithmes de ramasse-miettes doivent être utilisés pour savoir si certains objets sont utilisés on non et pour récuperer les inodes ou blocs perdus après un crash.

Tous les algorithmes de détection dans un graphe quelconque ont une complexité beaucoup plus grande que ceux qui peuvent profiter de l'acyclicité du graphe.

Sous Unix nous sommes assurés que le graphe est acyclique car il est interdit d'avoir plusieurs références pour un même catalogue (sauf la référence spéciale ".." ).

Sous UNIX c'est un graphe acyclique !
 


Dominique REVUZ

Mon Feb 2 12:10:31 MET 1998 Une Bug Un mail Merci