Java & le web
x Le web dynamique
x Java & le web

Intro à Tomcat
x Serveur d'applications
x Présentation Tomcat
x Installation
x Arborescence

Configuration
x Introduction
x Server
x Service
x Engine
x Host
x Context
x DefaultContext
x Logger
x Loader
x Realm
x Valve

Connecteurs
x Balise Connector
x Coyote HTTP/1.1

Sécurisation accès
x La balise Realm
x Memory Based
x JDBC Database
x Protéger ressources
x Cryptage password

Les Valve
x La balise Valve
x Access Log
x Single Sign-On

Fonctionnalités
x Déploiement auto.
x Class loaders

Eclipse & Tomcat
x Plug-in pour Eclipse
x Projet Tomcat
x Debugger des JSP

Créer une appli web
x Présentation
x Architecture
x Fichier web.xml
x Déploiement

Tomcat 5
x Nouveautés

Tomcat's Corner
x Crédits
x Liens
 
             
Configuration de Tomcat > fichier server.xml
             
La balise DEFAULTCONTEXT

 

 

Rôle

Dans la configuration de Tomcat, une application web tournant sur le serveur est représentée par une balise Context, contenant un certain nombre de paramètres. Lorsque l'on utilise le déploiement automatique d'applications, un Context est parfois automatiquement créé pour une application déployée automatiquement. Dans ce cas, ce Context est paramétré avec les caractéristiques contenus dans la balise DefaultContext adéquate.

On peut ainsi définir un DefaultContext au niveau d'un Engine (unité de globale de traitement), ou, pour plus de précision, au niveau d'un Host.

 

Balise ancêtre

Engine ou Host. S'il n'y a pas de DefaultContext pour un Host quand nécessaire, celui de l'Engine est utilisé.

 

Balises filles

Nom Nombre
Loader Au plus un
Logger Au plus un
Manager Au plus un
Valve Au plus un
Resources Au plus un
Realm Au plus un

 

Attributs optionnels

Nom Description
cookies Ce paramètre, par défaut à true, permet d'utiliser les cookies comme identificateurs de session.
crossContext Par défaut à false. Le mettre à true permettrait aux développeurs d'applications de récupérer un request dispatcher (objet permettant d'envoyer une requête) valable pour les autres contextes de l'Host de référence. En d'autres termes, l'on pourrait envoyer une requête à une autre application web du même Host, en partageant certains paramètres. Cela serait possible grâce à la méthode ServletContext.getContext(). Par sécurité, on préférera laisse ce paramètre à false.
reloadable Lorsque paramétré à true, cet attribut demande à Tomcat de recharger automatiquement une application lorsqu'un changement dans ses classes (WEB-INF/classes) ou ses librairies (WEB-INF/lib) est détecté. Très utile dans les phases de développement, où l'application change bien sûr régulièrement, cette fonctionnalité alourdit l'appli (il faut monitorer les classes et librairies). En production, la logique veut qu'on laisse cet attribut à false.
wrapperClass Nom de la classe (implémentant l'interface org.apache.catalina.wrapper) de wrapper à utiliser.

 

Implémentation par défaut

L'implémentation par défaut est org.apache.catalina.core.DefaultContext. Elle admet les deux attributs suivants :

Nom Description
swallowOutput Par défaut à false. Permet de rediriger les sorties standard et erreur (System.out... et System.err) vers le Logger associé à l'application.
useNaming Par défaut à true. Active l'utilisation de JNDI pour cette application.