Deux colloques
Un colloque pour honorer la la mémoire de Marco Schützenberger  a eu lieu entre le 21 et 25 mars 2016 à Bordeaux. À ce colloque, Jacques Demongeot a fait une conférence sur le rôle de Schützenberger en biologie, dont le texte est paru à Acta Biotheoretica, sous le titre : The Poitiers School of Mathematical and Theoretical Biology: Besson–Gavaudan–Schützenberger’s Conjectures on Genetic Code and RNA Structures.

Un deuxième colloque a eu lieu du 24 au 26 septembre 2018 à l'Université de Calabre, à Cosenza et Crotone, sous le titre Da Pythagora a Schützenberger.  À ce colloque, Hélène Schützenberger a évoqué son père.

Contribution scientifique
Robert Cori et Dominique Perrin ont publié un article intitulé « Une introduction à la contribution scientifique de Marcel-Paul Schützenberger » dans: 1024 — Bulletin de la société informatique de France, n° 9,‎ novembre 2016, p. 35-49.

Site Mahar Schützenberger
Un site destiné à mieux faire connaître Mahar Schützenberger a été ouvert ici.

Photos
Une photo de Marco est reproduite dans l'article sur Maurice Nivat paru dans Interstices 13 mai 2008. Deux photographies se trouvent dans la photothèque du site de l' Institut de Mathématique d'Oberwolfach.

Réimpression
L'article « Étude statistique d'un problème de sociométrie » a été réimprimé, sous le titre « Étude statistique d'un problème de sociométrie, réciprocité en sympathie et antipathie », dans le International Journal of Sociometry and Sociatry, vol. V, n° 3-4, septembre-décembre 1968, p. 51-58.

Coquilles
  • Une coquille découverte par Jean Bétréma : dans l'article  « Promotion des morphismes d'ensembles ordonnés », les pages 84-93 de l'article original ont disparue. Dans le Tome 8, la page 130 correspond à la page 83 de l'article, et la page 131 correspond à la page 94 ! Ce trou a été colmaté dans la version téléchargeable de l'article.
  • Une autre coquille a été vue par Jean-Éric Pin : la version de l'article « Une théorie algébrique de codage »,  au Séminaire Dubreil en 1956, qui était sur le site, dans les travaux de l'année 1956, n'était pas la bonne, et la dernière page manquait. Cela vient d'être réparé;  la version imprimée dans le Tome 4 est complète.
  • Une coquille signalée par Paul Braffort : sur la photo montrant Marco devant la Sorbonne en 1965, il est accompagné de Jacques Riguet et non pas de René de Possel comme la légende le dit par erreur.