Next: Le problème des cascades Up: Les processus Previous: Commutation de mot d'état

Les interruptions

Une interruption est une commutation de mot d'état provoquée par un signal produit par le matériel.
Ce signal étant la conséquence d'un événement extérieur ou intérieur, il modifie l'état d'un indicateur qui est régulièrement testé par l'unité centrale.
Une fois que le signal est détecté, il faut déterminer la cause de l'interruption. Pour cela on utilise un indicateur, pour les différentes causes, On parle alors du vecteur d'interruptions.

Trois grands types d'interruptions:

Suivant les machines et les systèmes un nombre variable de niveaux d'interruption est utilisé.

  figure975
Figure 6.6: Sous UNIX, on trouvera en général 6 niveaux d'interruption

Ces différentes interruptions ne réalisent pas nécessairement un changement de contexte complet du processus courant.

  figure981
Figure 6.7: Le traitement d'une interruption.

Il est possible que plusieurs niveaux d'interruption soient positionnés quand le système les consulte. C'est le niveau des différentes interruptions qui va permettre au système de sélectionner l'interruption à traiter en priorité.

L'horloge est l'interruption la plus prioritaire sur un système Unix.



Dominique REVUZ
Mon Feb 2 12:10:31 MET 1998
Une Bug Un mail Merci