IDS : Intrusion Detection Systems

Introduction

État des lieux

Depuis quelques années déjà, la sécurité informatique connait un enguouement phénoménal. Cette popularité récente a permis une démocratisation de ce milieu qui n'est plus considéré comme un domaine fermé, réservé aux "élites hermites".

A cette popularité grandissante vient s'ajouter un phénomêne de paradoxe que l'on peut noter dans différentes études. Alors que les technologies de ce domaine disposent d'une efficacité jamais atteinte, les pertes entrainées par une mauvaise gestion de la sécurité informatique n'ont jamais été aussi élevées.

Les chiffres sont pourtant formels, et il apparaît que 2/3 des entreprises françaises sont conscientes de la forte dépendance qui rêgne entre leur stabilité et la santé de leur SI (Système d'Information).



Les entreprise accros au SI



Pourtant, parmis ces entreprises, seulement 1/4 confie avoir mis en place une réelle politique de sécurité de l'information, alors que le SI se doit d'être de plus en plus accessible (salariés nomades).

Pourtant, les pertes entrainées par une mauvaise gestion de la sécurité informatique n'ont jamais été aussi élevées pour les entreprises.

Le comble est atteint lorsque l'on note que "généralement" (plus de 80%), les entreprises se sentent bien protégées et ont confiance en leur SI.



Confiance aveugle



Bref, tout pousse à croire qu'un trop grand nombre d'entreprises n'ont pas encore consience des risques grandissants circulant sur leur réseau informatique.

Ces risques sont pourtant bien présents ...



Valid XHTML 1.0!