Les technologies tactiles

MPX (Multi-Pointer X Server)

Le monde du libre n’est pas en reste pour ce qui est des écrans tactiles. En effet, un universitaire australien, Peter Hutterer, a récemment modifié le serveur graphique d’UNIX pour le rendre multipoints et pouvoir en faire une solution tactile à part entière.

Cette solution est entièrement libre et tourne sous Ubuntu Feisty et FreeBSD.

MPX.
MPX.

Couche logicielle

Peter Hutterer a réécris un partie du server X UNIX pour le modifier afin qu’il accepte plusieurs périphériques d’entrée simultanément (plusieurs souris et claviers). De cette façon, l’interface graphique devient multipoints puisque plusieurs curseurs de souris indépendants sont utilisables en même temps.

Sur le schéma précédent, nous pouvons d’ailleurs observer 18 curseurs de souris. Chacun est indépendant et peut agir sur le système UNIX sous-jacent.

Dispositif de pointage

Peter Hutterer a récemment couplé son système avec l’écran tactile de Mitsubishi, le Diamond Touch. Les curseurs de souris sont remplacés par les doigts et en développant des applications multi-touch compatibles, cela fait du couple MPX / Diamond Touch une solution tactile à part entière

Possibilités

MPX est multiutilisateurs. De plus, l’interface graphique a la particularité de rester compatible avec toutes applications existantes qui tournent sur le système d’exploitation.

MPX a la particularité d’offrir une abstraction totale du type de périphérique de pointage utilisé. En effet, Peter Hutterer propose une couche de drivers performante pour pouvoir s’adapter à différents écrans tactiles. Cela fait de MPX, sur ce point, une exception dans le monde du tactile.


Pour voir un aperçu, voici une vidéo sur laquelle nous pouvons apprécier quelques possibilités de MPX : Video de démonstration.

Suite [Limitations] >>>